Émission de radio L'Autre Monde

Pour écouter, cliquez sur l'image! ..............................................
Suivez aussi L'Autre Monde sur YouTube et sur Twitter

mercredi 12 septembre 2007

Développement sur l'Iran et l'Australie

.

Développement sur l'Iran et l'Australie

Mise à jour 13/9/07- Voir nouveaux articles et commentaires ci-bas. LNI

Les États-Unis ont confirmé qu'Israël a bel et bien mené des incursions dans l'espace aérien de la Syrie et y a laché des bombes après avoir été chassé par la défence syrienne. Claire violation selon la charte de l'ONU, et agression criminelle d'un territoire souverain. C'est aussi une provocation de plus du bloc Syrie-Iran, et d'ailleur, la propagande ne lâche pas car Israël a même déclaré qu'ils avaient pu photographier des "possibles" installations nucléaires en Syrie! Ils ne lâchent pas deux secondes, à coups de mensonges pour provoquer une guerre. Complètement malsain.

Mohamed ElBaradei, le chef de l'Agence Nucléaire de l'ONU, est sous une pression énorme de la part des USA parce qu'il ne porte pas le bon message selon les agresseurs professionnels. Selon lui et son équipe d'inspecteur, l'Iran a fait un bond significatif en coopérant avec eux et il veut plus de temps car il est certain qu'on peut en venir à de bonnes solutions via des négociations, choses que les USA n'ont pas fait avec l'Iran depuis 27 ans, pour ne dire que ça.


Report: U.S. officials confirm IAF strike in Syria

Report: Israel spots nuclear installations in Syria

Notice that the paragraph below the headline describes this as "possible" nuclear installation.

It appears that, just as with the charge that Saddam had nuclear weapons before the invasion of Iraq, Israel is accusing Syria of having something it doesn't have as the pretext for attempting to turn world opinion against it, and initiating a military attack.


Nuclear chief walks out on EU speech on Iran


UN nuclear chief Mohamed ElBaradei walked out on an afternoon session of his IAEA to protest an EU speech which did not fully support his deal for new inspections in Iran, diplomats said.

Mr ElBaradei has been under pressure as the United States and other Western countries warn that a timetable for new inspections in Iran agreed by the IAEA and Tehran last month gives the Islamic republic room to delay new UN sanctions.


Anyone remember how Hans Blix was villified right before the US invaded Iraq?

Right now, it appears that Mr. El Baradei is getting "Blixed" at this moment, courtesy of American pressure on the EU.



Une petite mise à jour sur le sommet de l'APEC à Sydney et sur l'Iran.
J'ai trouvé bien décevante, encore une fois, l'attitude finale des policiers et services secrets australiens, qui ont fini par se lancer dans leur campagne de tabassage du peuple et d'utilisation de la violence gratuite pour intimider et terroriser la population.
C'est dommage parce que dans l'article sur l'APEC que j'avais envoyé, je notais comment les policiers et les gens étaient relax en général et comment le tout se déroulait dans une atmosphère plutôt pacifique, mais il semble que s'était trop beau pour être vrai. Le sommet s'est terminé avec un assault des forces de "l'ordre", juste après avoir enlevé leurs identifications personnelles de leurs uniformes.

Bravo encore une fois aux agents de la paix qui sont payés par nous pour nous servir, c'est fantastique...

Pendant ce temps, l'Australie a promis de garder ses troupes en Iraq en échange d'un accés au technologies militaires américaines!!!! Est-ce que ça peut être plus clair que ça???!!! Qui profite $$$ de la guerre et de l'instabilité?

Peaceful Sydney Anti-Bush, Anti-Iraq Shattered By Police Violence : "That's The Way We Do Business Now"

Of the more than 6000-8000 who marched, all but a few dozen protested peacefully, without violence or aggression. More than half of all protesters were women, hundreds of elderly people marched, joined by hundreds of families, with young children.

Protesters were wrestled to the ground, put in headlocks, had their arms twisted up behind their backs, had knees rammed into their spines and, in a number of assaults by police, were punched in the back and neck with a flurry of hard blows while being held down. Few of those assaulted and beaten displayed any resistance at all.

Can you say "emerging police state", boys and girls?

I knew you could!



L'Australie maintiendra ses troupes en Irak en échange de technologies militaires américaines


L'Australie restera en Irak et bénéficiera en échange d'un accès aux technologies militaires américaines encore plus vaste que celui fourni à la Grande-Bretagne, selon les déclarations du président américain Georges W. Bush et du premier ministre australien John Howard mercredi lors d'une conférence de presse à Sidney.


Pour ce qui est de l'Iran, les USA ont décidé de bâtir une base militaire à quelques kilomètres seulement de la frontière avec l'Iran!!! Imaginez deux secondes les iranniens construire une base militaire à quelques kilomètres de la frontière américaine, dans un pays voisin sous occupation criminelle irannienne!!!!!
N'est-ce pas une provocation claire et une menace directe à la "sécurité nationale"????
Et comme si ce n'était pas assez louche, 350 soldats britanniques supposés retourner chez-eux ont été posté le long de la frontière de l'Iran.

Pensez pas que c'est extrêment facile par la suite de blamer les iranniens de lancer des attaques sur la base, attaques réelles ou simulées, et de justifier ainsi le début de la guerre avec l'Iran??? Come on now!

Ensuite on a les USA qui invitent l'Iran a coopérer pleinement avec l'ONU, mais qui du même souffle déclare que pour les USA, même une collaboration totale ne sera pas "assez". Jamais assez = refus de trouver et/ou négocier une solution = on veut la guerre à tout prix = on veut le bordel anyways...

Une nouvelle base militaire américaines près des frontières irano-irakiennes


Pentagon plans base along Iran border

The Pentagon is preparing to build a base near the Iraq-Iran border in an effort to stem the flow of "advanced Iranian weaponry" to Shiite militants in Iraq, according to Monday's edition of the Wall Street Journal.

"The push also includes construction of fortified checkpoints on the major highways leading from the Iranian border to Baghdad and the installation of X-ray machines and explosives-detecting sensors at the only formal border crossing between Iran and Iraq," the Journal said.

The U.S. officer overseeing the project, Maj. Toby Logsdon, "says that the new base will have living quarters for at least 200 soldiers. He hopes U.S. forces will begin living at the new outpost in November."


Instead of going home, British troops headed to Iranian border: Report

Ostensibly to guard against importation of Iranian weapons and fighters targeting Western troops in Iraq, the UK is sending up to 350 troops to the Iranian border instead of bringing them home, The Independent of London reports Wednesday.

The troop move was requested by US commanders, the paper says, and it will delay -- perhaps indefinitely -- the homecoming of 250 British troops who were told just days ago that they would be returning to the UK as part of a drawdown of forces in Iraq.


Can you say "massing for a significant strike", boys and girls?

I knew you could!


U.S. Urges Iran to Cooperate With Probe

The U.S. urged Iran on Monday to cooperate with a probe into past suspicious nuclear activities but said even full compliance would not be enough to ease international concerns over Tehran's possession of bomb-making technology.

"Full compliance" will not "be enough"?

No matter what Iran does, it will never satisfy the US.

Note that a new US base is being built, as I post, just 4 miles from the Iran/Iraq border.

Trust me, this is not about preventing weapons from getting into Iraq.


The Daily Star - Editorial - Iran is nothing like the image presented in US narratives

American pundits and policymakers tend to betray a stunning level of ignorance about Iran.

American pundits and policymakers tend to betray a stunning level of ignorance about pretty much EVERYTHING!


Aucun commentaire: