Émission de radio L'Autre Monde

Pour écouter, cliquez sur l'image! ..............................................
Suivez aussi L'Autre Monde sur YouTube et sur Twitter

mercredi 30 avril 2008

Censure en Tunisie du site Come4news: Basta!



Censure en Tunisie du site Come4news: Basta!

Pour les lecteurs qui ne sont pas au courant de ce dossier, je vous renvoie à l'article original publié sur LNI, autorisé par Come4news. Je tiens à appuyer ces gens qui comme vous et moi cherchons la vérité et s'impliquent dans leur milieu de façon constructive et respectueuse, mais qui doivent présentement lutter contre une censure de leur site Internet pour avoir commit le crime de pensée indépendante, d'exercer le droit fondamental et universel de liberté d'expression, pour avoir froissé la classe dirigeante.

Ne doutez jamais que nos actions individuelles peuvent et changent le monde. Elles sont encore plus fortes si elles se combinent en un effort commun. La seule chose qui vous est demandé est de prendre conscience de cette force que nous avons et d'une autre part, la censure réelle et qui est parfois mise en place et qui nous menace tous. Rien ne changera si vous ne passez pas à l'action. La classe dirigeante compte sur vous pour ne pas réagir et être indifférents, pour penser que tout est séparé et que le sort de nos frères et soeurs de par le monde ne vous concerne pas. Ils comptent sur vous pour que vous vous sentiez impuissants. Parce qu'ils savent bien que nous sommes la définition même du "pouvoir". Sans notre consentement ou notre silence, ils ne peuvent rien faire.

Ce qu'on vous demande gentiment de la part de nos amis de la Tunisie, c'est de lire ces articles ci-bas et de vous rendre sur leurs pages originales et de laisser vos commentaires pour en avoir une quantité suffisante pour qu'ils puissent remettre une demande officielle au président de lever la censure de leur site de nouvelles alternatives.

Merci beaucoup de votre attention.

-LNI



Come4News en Tunisie: une popularité qui dérange sur fond de CENSURE

par michel

Le journalisme citoyen est en plein essor. La popularité de Come4News a largement dépassé nos frontières, donnant désormais au site un aspect international, pluriculturel. Les plumes s'escriment, ironiques, impertinentes, passionnées...

Hélas l'ombre de la censure s'installe. Comme le relève Fabien Bardoux, Come4News s'est vu censuré par les autorités tunisiennes. Come4News nous permet de délivrer notre sentiment personnel de l'information. On ne peut permettre l'instauration d'un diktat, se permettant de s'immiscer lachement, aux seuls fins d'empêcher des rédacteurs de s'exprimer.

La censure, l'arme des lâches.

L'information est bridée en Tunisie par des autorités désireuses de ne pas voir certains articles dérangeants, pouvant ébranler l'opinion publique. Le filtrage insidieux est inacceptable et doit conduire à une réplique journalistique, dénoncant cette perfidie. La liberté de la presse est une nouvelle fois soumise au diktat des autorités, muselant un site citoyen et international.

Je m'associe aux rédacteurs, venus de tous les horizons, pour exprimer leurs pensées, qui se voient par cette décision honteuse, reclus dans le silence. La muselière a remplacé les chaines.

Le totalitarisme est toujour aux aguets. La Chine, la Birmanie, le Tibet et maintenant la Tunisie...

Le cas particulier de la Chine, occupant le Tibet, réprimant les mouvements pacifistes par la force, le meurtre devrait reconsidérer la position internationale et lancer un appel au boycott des Jeux Olympiques si la Chine refuse de quitter le territoire tibetain. A une époque, pas si lointaine;les JO de Moscou avait subi pareille mésaventure, fortement diligentée par les USA. Pourquoi ne pas imposer des conditions aux autorités chinoises...

Honte aux autorités tunisiennes et à tous les pays, se permettant de toucher aux libertés individuelles, étalant par ce fait une conduite anti-démocratique ou seule la raison d'état l'emporte, pour glorifier un peu plus ces hauts dignitaires, voulant dicter leurs volontés abjectes.

NON A LA CENSURE.

Le projet de loi Oliviennes présente des caractérisques dangereuses, allant jusqu'à un filtrage pur et simple des connexions...La Haute autorité devrait siéger au sinistre 93 de la rue LAURISTON, fliquant Internet à la recherche de l'internaute indélicat...pathétique ...

COME4NEWS , "NOTRE SITE" censuré en Tunisie!!!!!

par SOPHY

"REAGISSEZ AVEC MODERATION, SOYEZ CONSTRUCTIF", voilà la devise de COME4NEWS, que nous avons TOUS, respectée jusqu'à ce jour!

COME4NEWS, notre site, est INTERDIT, en TUNISIE, depuis la semaine dernière!!!

Motif revendiqué par les "autorités" Tunisiennes : on nous reproche notre "LIBERTE DE TON" !

Tous les "Journalistes Citoyens" que nous sommes devont réagir devant une telle INJUSTICE!

JAMAIS, la Rédaction de C4N, n'a EDITE un article digne d'être censuré. Le CONTROLE DES PROPOS tenus, dans les articles, se fait avec RIGUEUR, il en est de même pour les COMMENTAIRES

Nous avons la CHANCE de pouvoir nous exprimer, avec le vocabulaire, propre à chacun de NOUS!, et c'est une CHANCE, que peu de Magasines Papiers nous accorderaient!

La LIBERTE D'EXPRESSION est en DANGER, dans de nombreux Pays Africains.et dans le reste du Monde!!!

Madame Rachida DATI, j'espère de tout coeur, qu'après la Loi sur la Protection des Sources des Journaliste, vous pourrez nous garantir, encore LONGTEMPS " La LIBERTE DE LA PRESSE", en France!!

Ce petit billet n'a aucune prétention, si ce n'est de tirer la Sonnette d'ALARME!!!

Blaise et Michel, ont rédigés chacun un article tres documenté, qui vous donnera à réfléchir, bien plus que ce cri de REVOLTE, mais je ne pouvais passer à coté de cette information sans REAGIR.

Vous aussi, comme COME4NEWS, réagissez, et RECLAMEZ, la LEVEE de CETTE RESTRICTION.

Amis LECTEURS, anonymes, venez, crier votre indignation à la CENSURE, exercée par l'ETAT TUNISIEN, envers VOTRE SITE,

L'IMAGE, glissée sur ce "cri d'alarme", vous en dit, beaucoup plus que les quelques mots , écrits, dans l'indignation, qui m'a animée à l'annonce de cette "nouvelle"

Dominique DUTILLOY, a écrit, lui aussi, un article, très réfléchi, et très complet sur la Censure, sous la forme d'une Lettre ouverte, au Président de la République Tunisienne. Allez lire cette Lettre, et commentez, celà en vaut réellement la peine!!

Appel lancé à Son Excellence, Monsieur Zine Abedine Ben Ali, Président de la République Tunisienne

par Dominique Dutilloy

J'espère que cette lettre ouverte, que j'adresse à Son Excellence, Monsieur Zine Abedine Ben Ali, Président de la République Tunisienne, permettra au Gouvernement tunisien de revenir sur sa décision irréfléchie de censurer come4news...

Je ne me fais aucune illusion... Cependant, la colère aidant, car je ne supporte pas qu'un état me dise ce que je dois écrire, lire, dire ou filmer, je ne pouvais que rédiger cette lettre au Président tunisien !

Que nous soyons Français, Tunisiens, Algériens, Marocains... nous sommes des journalsites responsables : nous n'avons besoin d'aucun pouvoir politique pour dicter nos écrits !

Merci à toutes et à tous de venir commenter et signer cet appel, que je compte bien envoyer au Gouvernement tunisien ! [.../...]

Monsieur le Président de la République,

En prenant la décision d’interdire notre Journal en ligne, come4news, vous vous déconsidérez...

Pire encore, vous déconsidérez l’esprit même du Président Habib Bourguiba, qui voulait amener la Tunisie, votre Nation, vers la voie de la modernité, de la démocratie, de l'Etat de Droit, du respect des Droits de l’Homme et du Citoyen !

N’est-ce pas le Président Habib Bourguiba, le Père de l'Indépendance de la Tunisie, qui donna aux femmes des droits qu’aucun pays arabe n’osait donner ?

N’est-ce pas lui qui permit à votre Peuple de s’émanciper en lui permettant d’entrer dans la modernité ?

Osons le dire ! Vous mettez en péril l’exercice même du journalisme !

Osons le dire ! Vous entraînez bon nombre de vos compatriotes dans la clandestinité en les muselant !

Osons le dire ! Vous enfoncez la Tunisie dans une Dictature de la pensée !

Le peuple tunisien, on l’a bien compris, est responsable… Il est maître de ses lectures, il est maître de ses écrits, il est maître de ses pensées… Aucun Etat ne pourra contrôler son cerveau !

Alors, pourquoi vouloir l’infantiliser ?

Alors, pourquoi vouloir lui ôter ce droit qu’il a de pouvoir commenter, écrire, lire… selon son bon vouloir ?

Alors, pourquoi vouloir lui interdire l’exercice de tout débat démocratique dans la transparence et dans l'alternance ?

Certes, Monsieur le Président de la République, vous menez une lutte acharnée contre les factions islamistes !

Nous vous donnons totalement raison dans cette guerre opiniâtre, que vous menez contre ces Fous de Dieu, qui n’ont qu’un seul et unique objectif : celui de restreindre les libertés individuelles et religieuses du Peuple tunisien !

Mais, pensez-vous, Monsieur le Président de la République, qu’en commettant, osons le dire, cette lâcheté, que vous arriverez à combattre l’insoutenable ?

Non… Nous n’en sommes pas persuadés !

Au contraire, vous obtiendrez l’effet inverse de celui que vous recherchez : cette publicité "involontaire" et "gratuite" va accroître de plus en plus la consultation de come4news, ce, au-delà des frontières !

Ce qui est un bien…

Mais, ne risquez-vous pas d’entraîner certains vers la consultation de sites extrêmement dangereux ?

Monsieur le Président de la République, beaucoup de vos compatriotes, qui sont des journalistes responsables, écrivent sur come4news ! Ils formulent des critiques et font des suggestions ! Il convient de débattre avec eux ! Il ne convient pas de les bâillonner…

Nous n'avons pas besoin d'un Ministère de l'Information pour nous dicter nos écrits, nos opinions ou nos lectures...

Nous ne sommes pas des porteurs de stylos à bille !

Nous sommes tous des journalistes responsables !

Notre profession, au-delà des frontières, est le garant même de l’exercice de toute Démocratie dans un Etat de Droit !

De plus, notre Site n’est pas un site appelant à la sédition, à la révolte ou au désordre !

Monsieur le Président de la République, je tiens à vous informer que trois autres articles consacrés à votre ukase sont parus sur come4news :
- « COME4NEWS , "NOTRE SITE" censuré en Tunisie!!!!! », rédigé par SOPHY(
1),
- « Come4News en Tunisie: une popularité qui dérange sur fond de CENSURE », rédigé par Michel(
2),
- « Le site Come4news, censuré en Tunisie par les autorités », rédigé par Blaise(
3).

Aussi, Monsieur le Président de la République, je vous demande de revenir sur votre décret avant qu’il ne soit trop tard pour votre Pays, en mon nom propre, mais également aux noms de mes consoeurs, de mes confrères, de nos lectrices et de nos lecteurs, et, aux noms de come4news et de tous les sites censurés !

Vous remerciant pour toute l'attention que vous porterez à mon appel, je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, en l'expression de ma très haute considération.

Dominique Dutilloy,

Journaliste

2 commentaires:

Dominique Dutilloy a dit...

François Marginean,

François, comme je l'ai écrit sur Come4news à la suite de votre commentaire en dessous de mon article, SOPHY, MICHEL, BLAISE et moi même, vous remercions pour votre message (écrit sous chacun de nos papiers). Nous vous remercions également d'avoir publié, dans leur intégralité, nos articles sur votre Site...

A mon niveau, je me suis rendu, comme vous pourrez le constater sur la liste des commentaires, vers les auteurs tunisiens présents sur Come4news afin de leur répercuter votre message : j'ai reproduit celui-ci sur leur site...
Il leur appartient, maintenant, de venir en masse sur votre site et sous chacun de nos articles pour commenter...

Recevez, François, mes confraternelles salutations...

Dominique Dutilloy,
Journaliste

PS : je reproduirai, dans mon prochain commentaire, le message que j'ai laissé à nos consoeurs et confrères tunisiens...

Dominique Dutilloy a dit...

A mes Chères Consoeurs et mes Chers Confrères de Tunisie.

A la suite de la publication de nos articles sur come4news :
- « COME4NEWS , "NOTRE SITE" censuré en Tunisie!!!!! », rédigé par SOPHY(1),
- « Come4News en Tunisie: une popularité qui dérange sur fond de CENSURE », rédigé par Michel(2),
- « Le site Come4news, censuré en Tunisie par les autorités », rédigé par Blaise(3),
- mon « Appel lancé à Son Excellence, Monsieur Zine Abedine Ben Ali, Président de la République Tunisienne »(4),
voici le message que François Marginean me demande de vous transmettre…

NB : Vous trouverez nos 4 articles intégralement publiés sur le Site des Nouvelles Internationales :
http://lesnouvellesinternationales.blogspot.com/2008/05/censure-en-tunisie-du-site-come4news.html

---------------« Censure en Tunisie du site Come4new : Basta ! »---------

« Je tiens à appuyer ces gens qui comme vous et moi cherchons la vérité et s'impliquent dans leur milieu de façon constructive et respectueuse, mais qui doivent présentement lutter contre une censure de leur site Internet pour avoir commit le crime de pensée indépendante, d'exercer le droit fondamental et universel de liberté d'expression, pour avoir froissé la classe dirigeante.

Ne doutez jamais que nos actions individuelles peuvent et changent le monde. Elles sont encore plus fortes si elles se combinent en un effort commun. La seule chose qui vous est demandé est de prendre conscience de cette force que nous avons et d'une autre part, la censure réelle et qui est parfois mise en place et qui nous menace tous. Rien ne changera si vous ne passez pas à l'action. La classe dirigeante compte sur vous pour ne pas réagir et être indifférents, pour penser que tout est séparé et que le sort de nos frères et soeurs de par le monde ne vous concerne pas. Ils comptent sur vous pour que vous vous sentiez impuissants. Parce qu'ils savent bien que nous sommes la définition même du "pouvoir". Sans notre consentement ou notre silence, ils ne peuvent rien faire.

Ce qu'on vous demande gentiment de la part de nos amis de la Tunisie, c'est de lire ces articles ci-bas et de vous rendre sur leurs pages originales et de laisser vos commentaires pour en avoir une quantité suffisante pour qu'ils puissent remettre une demande officielle au président de lever la censure de leur site de nouvelles alternatives.

Merci beaucoup de votre attention.

-LNI »

Nous souhaiterions que vous veniez en masse lire et commenter nos articles, non seulement sur le site des Nouvelles Internationales, mais également sur Come4news… Cela, je l’espère, contribuera à faire réfléchir le pouvoir tunisien sur ses relations avec les Médias !

Recevez mes sincères salutations

Dominique Dutilloy,
Journaliste

(1) http://www.come4news.com/index.php?option=com_content&task=view&id=13784
(2) http://www.come4news.com/index.php?option=com_content&task=view&id=13766
(3) http://www.come4news.com/index.php?option=com_content&task=view&id=13776
(4) http://www.come4news.com/index.php?option=com_content&task=view&id=13792