Émission de radio L'Autre Monde

Pour écouter, cliquez sur l'image! ..............................................
Suivez aussi L'Autre Monde sur YouTube et sur Twitter

mercredi 27 février 2008

Émission de L'Autre Monde du 28 février 2008: Invitée spéciale - Connie Fogal du Parti action canadienne

.




Émission de L'Autre Monde du 28 février 2008: Invitée spéciale - Connie Fogal du Parti Action Canadienne


Pour écouter, simplement cliquer sur le lien ici:

L'Autre Monde 28 février 2008
60 min / Radio de l'UQAM, CHOQ FM

Pour télécharger, faite un clique droit puis “enregistrer la cible sous…”

- *** Invitée spéciale: Entrevue téléphonique avec Connie Fogal de l'Action Canadienne.

Nous discutons avec elle de l'Union Nord Américaine, PSP, du 9/11, Afghanistan, guerre contre le terrorisme, érosion de nos droits et libertés, ainsi que de son parti politique unique.


À ne pas manquer!






Lien pour visiter leur site Internet: Le Parti Action Canadienne


Vous trouverez beaucoup d'information sur Connie Fogal ainsi que plusieurs vidéo et audio dans cet article précédent paru sur LNI: Connie Fogal, une personne à découvrir

Voici quelques autres informations complémentaires au sujet de l'Union Nord Américaine, en plus de tout ce que vous trouverez dans les archives du site Les Nouvelles Internationales, section Union Nord Américaine :


NORTHCOM Furthers NAU Police State Agenda

The criminals in the U.S. government are continuing the push for a militarized North American Union police state. According to an announcement on U.S. Northern Command’s web site, an agreement has been signed between U.S. Northern Command (USNORTHCOM) and Canada Command (CANADACOM) that allows the military from either nation to support the armed forces of the other during a civil emergency.


Canada, U.S. agree to use each other's troops in civil emergencies

One has to wonder if these so-called "civil emergencies" include the imposition of martial law here in the US, as foreigners will have less angst about being ordered to shoot to kill.

One certainly did not see anything about the signing of this treaty in either most of the major papers, and certainly not on lamestream television news. - M. Rivero, WRH


North-American Monetary Integration: Here Comes the Amero

by Andrew G. Marshall

Global Research, January 20, 2008


Mexican trucks allowed into U.S. despite new law to stop them

The Bush administration is going ahead with a controversial pilot program giving Mexican trucks greater access to U.S. highways despite a new law by Congress against it.

The hotly contested program, opposed by labor, independent truck owners and environmental groups, permits up to 500 trucks from 100 Mexican motor carriers full access to U.S. roads.

Can these drivers speak - and read - English?

How well are their trucks maintained, and what are their safety standards, as compared with those applicable to US long-hau drivers?

Do they actually know the laws about driving on US highways?

Apparently, none of this matters to the current administration. - M. Rivero, WRH


****Joignez-vous au Parti action canadienne pour exiger qu’avant les prochaines élections le Premier ministre Stephen Harper demande au peuple canadien s’il veut d’un Partenariat sur la sécurité et la prospérité (PSP) avec les États-Unis et le Mexique. C’est une décision bien trop importante pour le futur du Canada pour la laisser entre les mains d’un parlement non représentatif et cela doit passer par le peuple par voie de référendum!

Le Parti action canadienne rejette l’appel du Conseil des canadiens et des autres pour un vote au parlement concernant la disparition du Canada tel que nous le connaissons.

Demander un vote parlementaire sur la nature du Canada à ce parlement serait comme se rendre complice de la fin du Canada.

Le Premier ministre du Canada et son cabinet, autant sous le régime libéral que conservateur, soutient l’unification de l’Amérique du Nord tel qu’on l’a vu quand Paul Martin et Stephen Harper ont signé le processus secret du PSP. Un vote au parlement sera donc approuvé par les deux partis ce qui se traduira par une approbation majoritaire.

Dix entreprises du Canada, des USA et du Mexique, ont été regroupées dans le Conseil nord-américain de la compétitivité (CNAC) et conseillent activement le gouvernement sur la façon de procéder à l’unification. Le CNAC ne se soucie guère de la souveraineté de ces trois nations lorsqu’il y a une croissance illimitée et de l’argent à faire par le contrôle corporatif des objectifs du gouvernement. Lorsque le Premier ministre Harper a parlé au CFR (Council on Foreign Relations) le 25 septembre il a dit qu’il : appréciait les conseils du monde des affaires; a un problème avec « le nationalisme malsain » et « les vieux modèles socialistes »; fera avancer l’ALENA partout où c’est possible; et gouvernera par « décret » plutôt que par vote majoritaire.

Pendant ce temps, le Bloc québécois est resté silencieux et le NPD muet depuis 2005 lorsque cet accord a été signé par Paul Martin, George W. Bush et Vincente Fox. Ils ont montré qu’ils étaient complices dans la disparition du Canada. De plus, leur soutient par vote en 2001 d’une loi déguisée en législation antiterroriste restreignant la liberté, la Déclaration de frontière intelligente de 2001 (harmonisation) et l’Initiative de réglementation intelligente sont toutes des étapes vers le PSP et des composants majeurs de l’intégration du Canada avec les USA et le Mexique.

Personne n’a posé de question lors des élections et des nombreuses élections partielles alors que l’intégration continuait son chemin par le biais de groupes de travail sous la direction des premiers ministres, de leur cabinet et des grands pontes du gouvernement et des affaires.

L’intégration des forces armées canadiennes avec les forces armées américaines dans NORTHCOM a déjà été approuvée sans présentation devant le parlement!

UNE DÉCISION SUR LA RESTRUCTURATION DU CANADA EN UNE UNION INTÉGRÉE NORD-AMÉRICAINE AVEC UNE MONNAIE COMMUNE EST UNE DÉCISION QUI APPARTIENT AUX CITOYENS DU CANADA, PAS À UN GOUVERNEMENT MINORITAIRE AVEC UNE OPPOSITION NEUTRALISÉE.

Signez notre pétition PSP et notre appel à une divulgation complète et à un référendum

Ajoutez votre nom à notre pétition qui sera envoyée au Premier ministre Stephen Harper, aux chefs de l’opposition Stéphane Dion, Jack Layton et Gilles Duceppe.

La pétition signée dira « Nous préférons rester canadiens! »


Aucun commentaire: