Émission de radio L'Autre Monde

Pour écouter, cliquez sur l'image! ..............................................
Suivez aussi L'Autre Monde sur YouTube et sur Twitter

samedi 18 juin 2011

Stuxnet: La première cyber-arme de destruction massive ciblant les centrales nucléaires du monde entier

.
Stuxnet: La première cyber-arme de destruction massive ciblant les centrales nucléaires du monde entier

Deux vidéos extrêmement importantes pour comprendre ce qu'est le virus très avancé Stuxnet qui a été créé par les services secrets des États-Unis et le Mossad israélien pour attaquer les centrales nucléaires iraniennes. Le problème majeur est que ce virus "open source" s'est répandu un peu partout à travers la planète et attaque les centrales nucléaires partout où il s'infiltre. Et l'on sait que la présence de Stuxnet avait été rapporté au Japon avant la catastrophe de Fukushima.
Sachant qu'il a pour but d'attaquer les centrifuges et les valves de sécurité affectant le processus de refroidissement des coeurs nucléaires, et que la centrale de Fukushima a eu exactement ce problème suite au tremblement de terre et tsunami, combiné avec la multitudes de centrales nucléaires qui ont subie d'étranges arrêts et autres difficultés inattendues ces derniers temps, il serait absolument crucial de déterminer si nos systèmes sont tous infectés par ce dangereux virus qui pourrait tourner la planète en un dépotoir radioactif.




Stuxnet: Anatomy of a Computer Virus

Stuxnet: Anatomy of a Computer Virus from Patrick Clair on Vimeo.

An infographic dissecting the nature and ramifications of Stuxnet, the first weapon made entirely out of code. This was produced for Australian TV program HungryBeast on Australia's ABC1


Ralph Langner: Cracking Stuxnet, a 21st-century cyber weapon

When first discovered in 2010, the Stuxnet computer worm posed a baffling puzzle. Beyond its unusually high level of sophistication loomed a more troubling mystery: its purpose. Ralph Langner and team helped crack the code that revealed this digital warhead's final target -- and its covert origins. In a fascinating look inside cyber-forensics, he explains how.

Ralph Langner is a German control system security consultant. He has received worldwide recognition for his analysis of the Stuxnet malware.

Experts have concluded that Stuxnet was created by the US and Israel to wreck Iran's nuclear power station, to intentionally inflict on the people of Iran what Fukushima has done to Japan. Stuxnet was known to be infecting computers near Fukushima before the disaster and it remains to be determined if Stuxnet was a factor in the failure of emergency cooling immediately following the quakes.

Aucun commentaire: