Émission de radio L'Autre Monde

Pour écouter, cliquez sur l'image! ..............................................
Suivez aussi L'Autre Monde sur YouTube et sur Twitter

samedi 23 décembre 2006

RÉCHAUFFEMENT DE LA PLANÈTE







RÉCHAUFFEMENT DE LA PLANÈTE

De retour sur le réchauffement climatique. J`ai déjà exposé beaucoup d`informations sur le sujet ainsi que mon analyse de toute cette situation. Alors je ne vais pas disserter bien longtemps et vais plutôt laisser les lecteurs se rendre compte eux-mêmes à travers les articles ici en liens, que contrairement à ce que les médias de masse racontent, il n`y a pas de consensus définitif sur ce phénomène et surtout pas sur ses causes directes. Les voix qui ne sont pas d`accord ne proviennent pas de sans-dessins qui parlent à travers leurs châpeaux, mais bien de gens très crédibles, qualifiés et connaissants dans le domaine.

Méfiez-vous de tout ce qui vendu de façon doctrinale et quasiment religieuse, repoussant les débats authentiques, ridiculisant toute critique comme étant de la folie et de l`imbécilité. Ce sont des techniques employées pour décourager les gens à rechercher la vérité.

Ne manquez pas de voir ce documentaire très intéressant: Global Dimming

Vous allez comprendre que le phénomène de la pollution est réel et est un facteur du changement climatique, mais aussi qu`en réalité la pollution qu`on produit ne réchauffe pas la planète vraiment, mais la refroidit.

Des experts dans le domaine de la climatologie ont mesuré scientifiquement des choses assez troublantes aux États-Unis les jours suivant les attaques du 9/11 qui sont expliquées en détail dans le documentaire Global Dimming, mais que je vais vous résumer ici brièvement.

Nous savons que bien que les USA ne constituent qu`environ 5% de la population mondiale, ils sont responsables pour une plus grande part de la pollution que les autres pays du monde. Maintenant, le jour du 11 septembre 2001 et pour les trois jours suivant, tous les avions ont été interdit de vol dans l`espace aérien américain. Ce fut une fenêtre exceptionelle pour les climatologistes pour faire des mesures sur la qualité de l`air et autres données climatologiques.

Les résultats ont été percutants: Dû à l`absence de pollution causé par les avions, la qualité de l`air et la visibilité se sont rapidement améliorés, et ils ont enrigistré une soudaine HAUSSE de températures comme jamais vu depuis des dizaines années. Ils ont mesuré, Ô grande surprise que la pollution ne causait pas de hausse de température, mais en fait une baisse de la quantité de soleil qu`on reçoit sur Terre, donc une baisse de température. Moins de soleil, moins de pousse pour les plantes et moins d`évaporation de l`eau, ce qui a causé de graves et mortelles sécheresse en Afrique, en France et d`autres pays ces dernières années.

Lorsque la pollution fut grandement diminué durant ces trois jours, on s`apperçu que le climat était en réalité plus chaud que ce qu`on avec avec le brouillard de pollution dans l`atmosphère, ce qui mine beaucoup l`idée que la pollution cause l`effet de serre et est la cause no.1 du réchauffement climatique. En fait, leur étude de ces trois jours en 2001 a révélé que les différents produits chimiques rejetés dans l`air par nous agissent plutôt comme un immense mirroir dans la haute atmosphère et réflètent les rayons solaires vers l`extérieur.

Tout ceci est très intéressant et documenté, contrairement aux modèles sur ordinateur pour prédire le climat dans 100 ans. Le climat fluctue sans cesse, ce n`est surtout pas stable! Ça se refroidit et se réchauffe sans cesse, de façon cyclique suivant notre distance au soleil dans notre révolution autour de l`astre, ainsi que son activité qui est plus ou moins intense selon les périodes. Et l`on sait qu`actuellement le soleil est en pleine activité, et que sur plusieurs autres planètes du système solaire, la température s`est également élévé et je vous garantie qu`il n`y a pas de voiture sur les autres planètes!!

Alors soyez prudent: démêlez le vrai du faux et ne soyez pas dupes des manipuleurs qui ont leurs propres agendas à avancer. Il y a beaucoup de facettes du changement climatique ainsi que son ampleur réelle et ses conséquences qui ne sont pas discuté dans les médias, ou qui sont carrément déformé par les bias des propagandistes.

-The truth shall set you free



RÉCHAUFFEMENT DE LA PLANÈTE: UN AUTRE EXEMPLE DE CONSTRUCTIVISME MONDIAL

Pour illustrer le « constructivisme » de toute action politique, tenons-nous en simplement aux objectifs des délégués des Nations-Unies réunis à Marrakech pendant la semaine du 29 octobre pour la Conférence de l'ONU sur le réchauffement de la planète: « Il s'agit pour les délégués de tenter de mettre au point un texte contraignant, qui oblige les pays industrialisés à réduire de manière significative ces émissions [ndlr: de gaz à effet de serre] dans la décennie à venir ». (Reuters) S'il fallait une énième preuve de l'existence d'un proto-État mondial, la voici. La nature de l'État réside dans l'usage de la force légale, dans la contrainte, dans la violation permanente du droit le plus élémentaire de l'individu: la propriété de soi.

Arctic sea levels dropping steadily


Scharroo and his colleagues are eager to understand why the Arctic sea level in dropping as “everything indicates the sea level should rise.”

Maybe your prime assumptions are wrong. M. Rivero WRH

The Global Warming Folly


by Zbigniew Jaworowski, M.D., Ph.O., and D.Sc., who is a professor at the Central Laboratory for Radiologi-cal Protection in Warsaw. A multidisciplinary scientist, he has studied glacier ice samples from around the world, analyzing traces of heavy metals and radionuclides. He is well known as an expert on radiation effects, and has served as the chairman of the UNSCEAR (United Nations Committee on the Effects of Atomic Radiation). Among his previous articles in 21st Century Science & Technology is "Ice Core Data Show No Carbon Dioxide Increase, " Spring 1997, p. 42.
Despite billions of dollars and millions of propaganda headlines, the global warming prophesied by the climate modelling industry is not scientifically real.



Greenland Ice Sheet Growing: What Makes an Ice Age?

Have you been duped by a mass of propaganda about global warming? 21st Century Science & Technology Editor Laurence Hecht explains why the Earth is poised to enter a new glaciation.
Despite mountains of propaganda to the contrary, a mountain of ice in the center of Greenland has been growing over the recent decade. The floating ice on the East Antarctic ice shelf is growing too, adding a much greater mass of sea ice than was lost in the much-publicized collapse of the West Antarctic shelf.


These are among the surprising results of a study of ice-mass changes from 1992-2002, which just appeared in the Journal of Glaciology. The study, which went counter to many expert estimates, is based on the most precise satellite altimetry data ever gathered, using the European Remote-sensing Satellites ERS-1 and 2, and other observations.

The increases in Greenland ice and Antarctic sea ice are outweighed, however, by a slight decrease in the ice buildup on the Antarctic land mass. This net excess of melted ice over newly frozen ice would increase the global sea level—but not by very much. Its net contribution to sea level comes to +0.05 millimeters per year, with an error margin of +/-0.03 mm. Thus, in a decade, the contribution to sea level increase from the melting ice would have amounted to from 0.2 to 0.8 millimeters—that is, less than 1/30 of an inch!

The most important thing to recognize about this latest study, is that it says nothing about the future of the Earth's climate. No short-term climate trend can tell us that, because the primary determinants of Earth's climate are based on orbital-astronomical cycles of 21,000-, 40,000-, and 100,000-year duration. Understanding these orbital cycles is the key to being able to interpret for yourself, with a clear head, the mass of propaganda dished out every day by the global warming lobby, and to seeing why global warming itself is a myth.


Yes, the Ocean Has Warmed; No, It’s Not ‘Global Warming’

Why Politicized Science is Dangerous

AP INCORRECTLY CLAIMS SCIENTISTS PRAISE GORE’S MOVIE

The June 27, 2006 Associated Press (AP) article titled “Scientists OK Gore’s Movie for Accuracy” by Seth Borenstein raises some serious questions about AP’s bias and methodology.
AP chose to ignore the scores of scientists who have harshly criticized the science presented in former Vice President Al Gore’s movie “An Inconvenient Truth.” In the interest of full disclosure, the AP should release the names of the “more than 100 top climate researchers” they attempted to contact to review “An Inconvenient Truth.”


Global Warming: More Hot Air
The Discovery of Global Warming

[...] let us take a look at these two recent books about global warming. It is hard to take any book on global warming seriously, if it does not even mention the disparity between satellite data and the surface temperature record. Neither of these two books makes any reference to the satellite or the balloon data. If they can’t even identify the controversy, they can’t offer any insight into the controversy. Each book, however, does have something to offer, even if the current situation is not included.

Aucun commentaire: