Émission de radio L'Autre Monde

Pour écouter, cliquez sur l'image! ..............................................
Suivez aussi L'Autre Monde sur YouTube et sur Twitter

vendredi 4 mai 2007

Tuerie en Virginie, USA et contrôle des armes à feu


Tuerie en Virginie, USA et contrôle des armes à feu


Comme c`est le but de ce site d`essayer d`amener une perspective toujours plus large que celle présentée dans les médias de masse et par les gouvernements-corporations, j`ai ici quelques articles qui amènent d`importantes informations qui risquent d`ébranler vos pré-conceptions sur les événements tragiques survenu en Virginie aux États-Unis ainsi que le contexte plus large. Il faut comprendre ce contexte plus large de tels événements et comment ils sont souvent utilisés par différents groupes d`intérêts, pour pouvoir dégager des pistes de compréhension réelle et de solutions valables.

Je vous laisse découvrir les articles, par vous-mêmes, en vous laissant avec un sommaire des points importants qui sont à retenir provenant des informations contenues dans ces articles.

- le tueur, comme dans le cas de ceux de Columbine, était sur des anti-dépresseurs que l`on sait entraînent des réactions suicidaires chez les utilisateurs, il a commencé à tuer le matin, a pris une pause de deux heures, a produit un vidéo et a eu le temps d`aller poster ça à un réseau de télévision, et est retourné paisiblement sans être opportuné, finir sa sale besogne.

- Selon les informations que j`ai, la police aurait reçu l`ordre de ne pas intervenir pendant un bon moment.

- Dans la Constitution des USA, il est un droit inaliénable pour les américains de posséder et transporter des armes à feu. L`État de la Virginie permet donc la possession d`armes à feu, et une des seule place où elles sont bannies, un fou amène ses fusils alors que tous les autres sont désarmés et procède à son massacre sans avoir peur de ripostes possibles. Nul part ailleurs ce type d`incident ne s`est produit en Virginie.

- Le contrôle des armes à feu et leur confiscation n`est pas une vraie solution. Si la société civile est désarmée, mais que seul les criminels et les gouvernements via la police, services secrets et l`armée restes armés, on s`aperçoit selon les statistiques que les taux de crimes et meurtres augmentent, et il existe de nombreux exemples de pays où les armes à feu sont très répandues et les taux de criminalité et de blessure et mort par balle sont extrêmement bas, comme au Canada et en Suisse par exemple. De plus, il est un fait historique que losrqu`un tyrant veut s`emparer du pouvoir absolu et imposer un régime totalitaire, un état policier, il se doit d`abord de désarmer la population, et c`est un fait qui s`est souvent produit à travers l`histoire. Troublant.

- La plus grosse portion des meutres par balle est causée par les guerres de gangs de rue et du crime organisé, et aussi dans les gros centres urbains ou l`écart entre les riches et les pauvres est grand et où le crime y est plus élevé. La portion revenant aux gens ordinaires se servant de leurs armes est mince.
En fait, selon les statistiques officielles, il y a moins de coups tirés, de blessures et de morts quand un civil se défend avec avec une arme à feu que lorsque la police intervient. Les gens ne tirent pas, il se servent du fusil comme moyen de dissuasion.

- Quand, en Angleterre, ils ont interdit les armes à feu, les taux de crimes violents par fusil ou par couteau sont montés en flèche, car la population était désormais sans défence face aux criminels qui le savaient très bien. Et comme la police arrive presque toujours trop tard, mais juste à temps pour ramasser les cadavres ou constater les dégats... il ne semble pas être cohérent de penser que la police va nous protéger si quelqu`un veut nous agresser.

- Aux USA, où la situation est bien particulière à ce pays concernant les armes à feu, 35 000 personnes sont tuées chaques années par balles, mais 2.5 millions d`américains protègent leur vie chaque année avec l`aide d`un fusil. Pour chaque vie perdue impliquant une arme à feu, 65 autres sont sauvées.

- Ce n`est pas le fusil qui tue, ni le couteau, nis le botin de téléphone, c`est la personne qui l`utilise. D`où l`idée de retourner à l`éducation, à éviter les médicaments nocifs pour le cerveau de Big Pharma, et à refermer l`écart entre les pauvres et les riches et cesser de déshumaniser les humains dans notre système à profit capitaliste.

- Les britanniques ont banni les armes à feu pensant de se faire protéger par le gouvernement, alors que les américains se sont donné le droit du port d`armes à feu pour se protéger du gouvernement. Pensez-y...

- Si l`on veut interdire les armes à feu, il faut être logique et conséquent: il faut les enlever à tous , partout sur terre, sinon ça ne fonctionnera jamais.

Et pensez-y deux secondes: qui tue le plus avec les armes???? Le peuple ou bien les gouvernements-banquiers-corporations toujours en croisade et en guerre dans le but d`augmenter toujours plus leurs profits et leur agendas politiques et de pouvoir?

Qui faudrait-il désarmer en premier??!!


*** Sources: Feds Ordered VA Police To Stand Down

*** Gun Control's Twisted Outcome

Restricting firearms has helped make England more crime-ridden than the U.S.

The Virginia Tech gun ban allowed the killer to keep killing, unapposed. Contrast yesterday's mayhem with the 2002 shooting incident at the Appalachian School of Law which ended when a student with a legally owned firearm stopped the attack.

Nine Myths About Gun Control

Compared to about 35,000 gun deaths every year, 2.5 million good Americans use guns to protect themselves, their families, and their livelihoods - there are 65 lives protected by guns for every life lost to a gun - five lives are protected per minute - and, of those 2.5 million protective uses of guns, about 1/2 million are believed to have saved lives.


Switzerland and the gun

Guns are deeply rooted within Swiss culture - but the gun crime rate is so low that statistics are not even kept.

The country has a population of six million, but there are estimated to be at least two million publicly-owned firearms, including about 600,000 automatic rifles and 500,000 pistols.

The problem isn't guns in the hands of the citizens. The problem, at least here in the US, is a President who daily sets the example that killing people without a good reason is perfectly appropriate behavior if you want their resources.



Gun-free zones are recipe for disaster


If King George III had succeeded in confiscating the guns of the patriots, we would still be part of Great Britain.

Gun Control Law Helped Campus Killer


In January 2002, a student at the Virginia Appalachian School of Law, Peter Odighizuwa, shot three people dead before other students were able to retrieve guns from their cars and put an end to the carnage before there was more bloodshed. Over thirty victims at VA Tech yesterday were denied that right as a result of a campus gun control law that helped the shooter pick off his targets at will.

Already the gun grabber criminal huggers are screaming that, well, yeah, even though there WAS a gun ban on the campus of Virginia tech it didn't work because the gun ban wasn't BIG enough!

There is a total ban on heroin in this country. There is a total ban on cocaine, on ice, on crack. Yet the stuff comes into the country by the truckload and flows into the hands of criminals. A gun ban will be the exact same and the result will simply be Virginia Tech on a larger scale, with a shooter willing to break the law to have a gun and a population of victims kept disarmed and helpless being butchered while the cops stand around admiring how good they look in their Kevlar.

Southern U.S. town proud of its mandatory gun law

Virginia Tech shooter reportedly on anti-depression meds, increasingly angry leading up to massacre

Guns don't kill, anti-depressants do!


Mom: My son was in the room when Cho killed himself


Two gunshots were followed by silence. Police broke that silence as they stormed the room, shouting, "shooter down! black tag!" Goddard said, which apparently are code words indicating deaths at the scene.


Sooooooooooooo, the suiciding gunman shot himself TWICE???????????????????????????


University Study Confirms Private Firearms Stop Crime 2.5 Million Times Each Year


KLECK: Well, the survey mostly generated results pretty consistent with those of a dozen previous surveys which generally indicates that defensive use of guns is pretty common and probably more common than criminal uses of guns. This survey went beyond previous ones in that it provided detail about how often people who had used a gun had done so. We asked people was the gun used defensively in the past five years and if so how many times did that happen and we asked details about what exactly happened. We nailed down that each use being reported was a bona fide defensive use against a human being in connection with a crime where there was an actual confrontation between victim and offender. Previous surveys were a little hazy on the details of exactly what was being reported as a defensive gun use. It wasn't, for example, clear that the respondents weren't reporting investigating a suspicious noise in their back yard with a gun where there was, in fact, nobody there. Our results ended up indicating, depending on which figures you prefer to use, anywhere from 800,000 on up to 2.4, 2.5 million defensive uses of guns against human beings -- not against animals -- by civilians each year.


Don't Let Go of Your Guns

Columbine parents launch appeal of decision to seal depositions


If everything happened exactly the way the government/media claim, why the enforced secrecy?


Aucun commentaire: