Émission de radio L'Autre Monde

Pour écouter, cliquez sur l'image! ..............................................
Suivez aussi L'Autre Monde sur YouTube et sur Twitter

vendredi 6 janvier 2006

Nouvelles Planetaires






Nouvelles Planetaires


Des murs toujours des murs...

Un projet debile des USA: construire un mur (a la sauce sionniste...) entre le mexique et les USA et peut-etre meme entre le Canada et les USA aussi!

Extrait:

par Mehr Licht

Le 27 decembre 2005
Indymedia Paris - 2005-12-21

The url address of this article is: www.mondialisation.ca/index.php?context=viewArticle&code=LIC20051227&articleId=1658

"Au début de l'année 2005 le Mexique s'était opposé aux propositions visant à fortifier la frontière Américano-Mexicaine. Le projet US visait à ériger un mur de haute technologie entre les deux pays. Le président Bush a réaffirmé vendredi dernier son projet démentiel. Le mur entre le Mexique et les Etats-Unis sera construit.
Ce projet est né du Congrès Américain pour soi-disant empêcher ce flot de clandestins qui traverse chaque jour la frontière. Nous croyons plutôt que cette muraille d'acier sera érigée dans le cadre des lois anti terroristes actuelles, de peur que la frontière laisse passer les terroristes sans problème. Le projet concerne la construction de deux clôtures d'acier surmontées de barbelés et séparées par une bande de terre éclairée par des projecteurs entre le golfe du Mexique et la côte Pacifique soit 3.200 km de long."

"Le mur de 23 km entre la Californie et le Mexique installé par Schwarzenegger semble déjà faire ses preuves dans la ville de San Diego affirment les autorités."

"Ce projet rappelle immanquablement l'édification du Mur de Berlin, qui heureusement est tombé depuis ou encore celui très contesté en Israël par la plupart des nations ayant quelques sympathies pour le peuple palestinien. A l'ère de la mondialisation et des libres échanges, ce mur apparaît plutôt comme le symbole d'un relent de nationalisme, d'un refus de trouver une solution à un problème social et d'un désir d'y remédier par une solution tranchante et démesurée.

Mais l'histoire ne s'arrête pas la, puisque l'administration Bush vient de décider de construire aussi un mur qui séparerait le Canada des Etats-Unis. L'ALENA pourrait bien prendre un coup de froid avec semblables frontières. Souvenons-nous qu'en 1994, l'ALE « l'Alliance de libre échange avec les Etats-Unis » s'est transformé en ALENA pour inclure le Mexique et nous savons maintenant que les Etats-Unis n'en respectent pas tous les accords. Ni avec le Mexique ni avec le Canada."

" Si les dirigeants Israéliens ont peur des attaques des résistants palestiniens on peut comprendre leur inquiétude vu les sévices qu'ils ont fait subir à ce peuple depuis 60 ans. Mais quels motifs auraient les canadiens ou les mexicains pour vouloir attaquer les Etats-Unis ? Cela est presque risible. Que Bush ne vienne pas nous dire que de semblables barrières pourraient stopper d'éventuels terroristes...c'est de la foutaise.
Ces derniers peuvent se payer n'importe quel passeport et arriver par les airs comme n'importe quel touriste. Cela s'est déjà fait et pourrait bien se faire encore. De plus qui nous dit qu'aux Etats-Unis il n'existent pas présentement des groupes pouvant de nouveau s'en prendre à ce pays où ses dirigeants agissent comme les gendarmes du monde ?
Si ces murs devaient être construits, nous assisterions à la pire insulte que les Etats-Unis pourrait faire à leurs voisins. Si le président du Mexique M. Vicente Fox avait déjà réagit au début de l'année face à cette nouvelle connerie bushienne, le Premier ministre du Canada M. Paul Martin n'a quant à lui toujours rien dit."





Forum social mondial - Caracas

C'est beau de voir l'amerique du sud s'organiser comme ca. Le prochain Forum Social Mondial aura lieu a Caracas, Venezuela.
Le blog Les Nouvelles Internationales est fier d'avoir un collaborateur special qui sera sur place. Nous aurons le plaisir d'avoir des nouvelles directement de Caracas! Je vais revenir sur ce sujet un peu plus tard. A suivre!


Le sous-commandant Marcos ou le défi d'une nouvelle gauche mexicaine

"Pour le 12e anniversaire du soulèvement zapatiste au Chiapas (sud-est), le sous-commandant Marcos s'est lancé dans un défi politique de rassembler la gauche extra-parlementaire et anticapitaliste qui n'est pas sans rappeler celui du Bolivien Evo Morales."L'autre campagne", un périple de six mois dans tous le Mexique à la rencontre des "force de gauche anticapitalistes", a débuté dimanche par un meeting rassemblant une dizaine de milliers d'indiens à San Cristobal de las Casas, la capitale historique du Chiapas."


China economy even larger than thought

L'economie chinoise vient de passer en 4e position dans le monde!


Les conclusions de l'OMC
.



"Les représentants des diverses ONG présentes à Hong-Kong ont organisé un débriefing pour faire le point sur le sommet de l'OMC. On constate que les grandes puissances économiques font toujours la loi."

"Raoul Marc Jennar s'est lui déclaré dégoûté et révolté face à cette organisation, composé selon lui de « gangsters en costumes gris ». Il a ainsi déclaré: « depuis 10 ans que l'OMC existe, l'Union Européenne a prouvé son incapacité a trouver des accords commerciaux qui bénéficient à tout le monde, l'Europe défend uniquement ses intérêts et il n'existe pas un dossier effectif ou l'U.E. a soutenu une attente concrète des pays du Sud! ». Pour le chercheur, les pays pauvres continuent à se faire piéger et aucun ne semble prêt à prendre ses responsabilités par peur d'être désigné comme fauteur de troubles. Il s'est ensuite demandé comment enrayé cette machine infernale. Puisqu'on ne peut pas compter sur la commission européenne, avec qui construire une stratégie?

Aucune réponse ne peut pour le moment être apportée mais il faudrait commencer par informer les populations, qui ne se rendent sans doute pas bien compte de l'impact que peuvent avoir décisions prises à l'OMC sur leur vie et celle des leurs enfants.

Pour le moment, force est de constater que les médias ne remplissent absolument pas ce rôle d'information.Wim de Ceukelaire, présent également à Hong-Kong abondait dans ce sens: « Les photographes attendaient des heures devant les cordons policiers car seuls les incidents avec les forces de l'ordre les intéressent.

Or si il y a effectivement eu quelques échauffourées avec celles-ci, les manifestants agissaient de manière fort disciplinée et aucun participants ne s'en est pris aux voitures ou aux vitrines de magasins, un respect pour la ville de Hong-Kong et ses habitants que la presse a bien sûr oublié de préciser »."


WTO Les héros comparés aux criminels


Débat d’amnésiques sur la torture

Extrait du texte de Naomie Klein:
.

"Il y a eu le « Mission accomplie » du second mandat de George Bush et, en même temps, le fait qu’une déclaration de cette importance requérait d’être prononcée dans un endroit passablement symbolique. Mais quelle est la toile de fond précise de son affirmation disant "Nous ne pratiquons pas la torture" ? Avec son sens caractéristique de l’audace, l’équipe de Bush s’était installée dans les faubourgs de Panama City."

"Audacieux, ce l’était, certes. À une heure et demie de route de l’endroit où se trouvait Bush, l’armée américaine a dirigé la tristement célèbre Ecole des Amériques (SOA) entre 1946 et 1984, une sinistre institution de formation dont la devise, pour autant qu’elle en ait eu une, aurait été à coup sûr : "Nous pratiquons la torture". C’est ici précisément, à Panama, et, plus tard, sur le nouveau site de l’école, à Fort Banning, en Géorgie, que l’on peut retrouver les racines des actuels scandales de la torture. "

"Selon les manuels de formation aujourd’hui déclassés, les étudiants de la SOA ­ des officiers de l’armée et des policiers de tout l’hémisphère ­ étaient formés dans des « techniques coercitives d’interrogatoire » très similaires à celles qui ont été pratiquées depuis à Guantánamo Bay ou Abou Ghraïb : très tôt le matin, on sort le « sujet » de sa cellule afin de maximaliser le choc, on lui couvre aussitôt la tête pour l’empêcher de voir, on l’oblige à se dévêtir, on le prive de toutes ses perceptions sensorielles, à moins qu’au contraire, on ne les exacerbe, on « manipule » son sommeil, sa nourriture, on l’humilie, ou le soumet à des écarts extrêmes de température, on le confine dans l’isolement, on lui fait adopter des positions contraignantes ­ et j’en passe, et de bien pires. En 1996, la Commission de contrôle des renseignements du président Clinton avait admis que les manuels de formation des États-Unis toléraient « l’exécution de guérilleros, l’extorsion de renseignements, les sévices physiques, la coercition et les faux emprisonnements »."


"Certains « diplômés » de l’école de Panama ont par la suite commis les pires crimes de guerre du demi-siècle écoulé sur le continent : les assassinats de l’archevêque Oscar Romero et de six religieux jésuites au Salvador, l’enlèvement systématique des bébés des prisonniers argentins « disparus », le massacre de 900 civils à El Mozote au Salvador et une série de coups d’État militaires trop nombreux pour être énumérés ici."


"Pourtant, en assurant la couverture de l’annonce de Bush, pas un des médias traditionnels n’a fait mention de l’histoire sordide de cet endroit. Mais comment auraient-ils pu le faire ? Il aurait fallu pour cela quelque chose qui faisait totalement défaut au sein du débat : admettre que le recours à la torture par les fonctionnaires américains faisait partie intégrante de la politique étrangère américaine et ce, depuis la guerre du Vietnam."

"Il s’agit d’une histoire excessivement documentée dans une avalanche d’ouvrages, de documents déclassés, de manuels de formation de la CIA, de comptes rendus de tribunaux et de commissions de recherche de la vérité. Dans son ouvrage actuellement sous presse, « A Question of Torture », Alfred McCoy synthétise toutes ces preuves et produit un compte rendu fascinant de la façon dont de monstrueuses expériences financées dans les années 50 par la CIA sur des patients en psychiatrie et des prisonniers se sont muées en un prototype de ce qu’il appelle la « torture sans contact physique », reposant sur la privation sensorielle et la douleur auto-infligée. McCoy a retrouvé comment ces méthodes avaient été testées in situ par des agents de la CIA au Vietnam, dans le cadre du programme Phoenix, puis importées en Amérique latine et en Asie dans le cadre en apparence anodin des formations destinées à la police."



EXCLUSIVE: BILLION DOLLAR BUNKER

Les americains sont en train de batir un bunker-ambassade a Baghdad de un milliard de dollard, le truc va avoir des murs de 15 pieds de large, plus secure que le Pentagone. Je pense qu'ils considerent l'Iraq comme leur territoire maintenant.


US Air Strike on China's Embassy in Belgrade in 1999 was Deliberate
Media Cleansing: Dirty Reporting Journalism & Tragedy in Yugoslavia, by Peter Brock

.


Il y a eu tout un lavage de cerveau a propos de la guerre dite "humanitaire" (quelle manipulation fantastique du langage que d'appeler une guerre humanitaire!!!!) en Yougoslavie en 1999. Beaucoup de mensonges, des civiles bombarder des centaines de fois plus que de cibles militaires, de l'uranium appauvri utilise a la tonne, traffic d'enfants et de femmes par Halliburton et destruction des infrastructures civiles ramenant le pays 25 ans en arriere. Bill Clinton n'etait pas un enfant de coeur non plus. C'est en fait un autre sale, copain-copain avec Bush.

Les medias nous on arrange la verite a la mode en chien la aussi, nous mentant en masse.

Vous vous rappelez de "l'incident" du bombardement de l'ambassade chinoise par les americains? Et bien il s'avere que ce fut un acte delibere.

A suivre dans ces deux articles....



PRISONS - Un tour du monde des enfants privés de liberté et de justice

Les enfants.... les premieres victimes des guerres et de la folie humaine.



TOURISME - Bientôt, vous pourrez jouer au golf sur la Lune

J'ai bien hate d'aller voir la Terre de la lune. Puis-je reserver mes billets maintenant?



When Sharon Meets His Maker

C'est avec les mains pleines de sang que Sharon se prepare a rencontrer son createur, un homme responsable de bon paquet de massacres, de tueries, d'exterminations et autres crimes graves.

Et pourtant, George Bush et Jack Straw on le front de l'appeler l'homme de courage et de paix, celui qui travaillait pour la paix a long terme entre Israel et la Palestine. J'ai mal au coeur... je pense que je vais etre malade.

"Laura and I share the concerns of the Israeli people about Prime Minister Ariel Sharon's health, and we are praying for his recovery. Prime Minister Sharon is a man of courage and peace…”
George W Bush (US President and man of courage and peace)

“He has surprised, I think, everyone with the courage and statesmanship he has shown in recent years to work towards a long term peace settlement between Israel and the Palestinians.”
Jack Straw (UK Foreign Affairs Minister and man of courage and statesmanship)


US No Longer Promoting Landmine Abolition

Ce pays pacifique et genereux en democratie pour le monde s'apprete a produire une nouvelle generation de mine anti-personnelle appelle "Spider" d'ici mars 2007, malgre que presque 150 pays ont interdit la production, la possession et l'utilisation de ces machines a tuer des innocents depuis 1997.
Aux cotes des USA se trouvent entre autre la Russie et la Chine qui n'ont pas encore signe le protocole contre les mines anti-personnelles.
C'est environ 15 000 a 20 000 personnes qui sont serieusement blessees ou tuees chaque annee par ces mines, dans des pays qui ne sont pas en situation de conflit dans la majorite des cas.


Why this brain flies on rat cunning

Franchement, il y a des technologies qui sont developpe qui me donnent des frissons dans le dos. Un cerveau cultive de 25 000 cellules nerveuses d'un rat en laboratoire apprend a piloter un F-22 avion de combat, ceci faisant parti d'un projet de "scientifiques" (je me demande si ce n'est pas de la folie pure...) tentant de developper une nouvelle generation d'ordinateur "vivant".

Ils esperent que leurs recherches en computation neurologique va les aider a developper un ordinateur hybride sophestique, avec une element pensant biologique.

Un de leur objectif est d'installer un ordinateur vivant dans des avions sans pilotes pour les deployer dans des missions trop dangeureuses pour des humains.

C'est vraiment merveilleux.....









Aucun commentaire: