Émission de radio L'Autre Monde

Pour écouter, cliquez sur l'image! ..............................................
Suivez aussi L'Autre Monde sur YouTube et sur Twitter

lundi 1 janvier 2007

Korée du Nord


Korée du Nord

Voici l'autre pays de "l`axe de mal", après l`Iran, qui selon la propagande serait vraiment très dangeureux. Il est vrai que Kim Jong Il, le président dictateur n`est vraiment pas un enfant de coeur, mais la poussé de la Corée du Nord à vouloir se doter d`une bombe nucléaire est dans l`optique d`avoir un moyen de dissuasion contre toute attaque américaine qui est toujours sur la table.

La grosse campagne de peur avec le test nucléaire nord coréen est loin d`être honnête: selon les informations disponibles par mainstream media, on sait que les fameux réacteurs nucléaires ont été vendu par ABB pour 200 millions $ alors que Donald Rumsfeld siègeait sur le board des directeurs. Donc quand ils font un scandale avec l`histoire de la Corée du Nord et que les médias ne vous révèlent pas d`où provient en fait la technologie nucléaire, on peux conclure qu`on cherche à nous passer un sapin, une information qui est trompeuse et manipulatrice.

Les USA se permettent d`être le boss du nucléaire, d`avoir le prévilège de choisir qui aura la bombe ou pas, tout en favorisant grandement la prolifération nucléaire en décidant de redévelopper son arsenal nucléaire et d`équiper ou de tolérer des pays comme l`Inde, Israël et le Pakistan qui n`ont pas signé les accords de non-prolifération mondiaux.

Ceci est un grave double standard inacceptable pour aucun pays et qui est très dangeureux pour notre futur sur cette planète. Qui profite? L`instabilité et la peur ne peuvent que servir les intérêts des marchands d`armes, des banquiers et des politiciens et de l`élite qui cherchent toujours plus de pouvoir absolu.

Les sanctions imposées ne font que de mal qu`à la population et non au gouvernement nord coréen. Les gens meurent de faim déjà et les sanctions ne fontque les tuer encore plus vite sans rien changer d`autre.


N. Korea declares itself a nuclear power:

North Korea says conducted nuclear test

A propos du test nucléaire de la Corée du Nord

Washington déclare qu’elle n’a pas l’intention d’attaquer ou d’envahir la Corée du Nord; les propos de la Corée du Nord selon laquelle elle réagit simplement aux menaces et intimidations US seraient de la pure paranoïa. Pourtant quiconque qui prétend que la Corée du Nord n’est pas menacée n’est pas pris au sérieux ou sert seulement la propagande.

La Corée du Nord tente depuis plus de 50 ans de parvenir à une sorte de coexistence pacifique avec Washington; mais ses efforts de paix ont été à plusieurs reprises sapés. Il n’y a pas si longtemps, par exemple, le secrétaire d’Etat Colin Powel avait rejeté une offre de coexistence pacifique de la Corée du Nord en disant : « Nous ne signons pas de traité de paix, de pacte de non-agression ou de choses de cette nature. » C’est exact. Les Etats-Unis ne font pas cela. Ils tentent d’obtenir ce qu’ils veulent par l’intimidation.

Bush's 'Axis of Evil' Comes Back to Haunt United States

North Korea; another foreign policy meltdown

Pyongyang 1, Bush 0


This is another foreign policy disaster for this administration.
But remember: clear-thinking, coherent foreign policy means less need for weapon systems when we're generally not ticking off the entire world.
This always annoys defense contractors who have invested a ton of money on both sides of the isle in Congress: they want a good return on their investment.


Iran blames U.S. for N. Korea nuke test

"North Korea‘s nuclear test was a reaction to America‘s threats and humiliation," it said.

Iraq showed the world what the US does to nations that do NOT have nuclear weapons.
Can anyone blame a nation for wanting to create a credible deterrent now?


Les Etats-Unis ont réalisé, jusqu'à présent, plus de 1000 essais nucléaires
- 2006-10-11


L'essai nucléaire de la Corée du nord, un bon prétexte pour les Américains, pour procéder à des tapages contre l'Iran
- 2006-10-11


Le gouvernement Bush a tout fait pour provoquer l'essai nord-coréen
- 2006-10-11

The two faces of Rumsfeld

2000: director of a company which wins $200m contract to sell nuclear reactors to North Korea

2002: declares North Korea a terrorist state, part of the axis of evil and a target for regime
change
Randeep RameshFriday May 9, 2003
The Guardian


Donald Rumsfeld, the US defence secretary, sat on the board of a company which three years ago sold two light water nuclear reactors to North Korea - a country he now regards as part of the "axis of evil" and which has been targeted for regime change by Washington because of its efforts to build nuclear weapons.

Mr Rumsfeld was a non-executive director of ABB, a European engineering giant based in Zurich, when it won a $200m (£125m) contract to provide the design and key components for the reactors. The current defence secretary sat on the board from 1990 to 2001, earning $190,000 a year. He left to join the Bush administration.

Conflict of Interest

Well....North Korea tested a nuke. As Josh Marshall says, this is further proof that the Bush Administration's foreign policy is a complete failure


Khan 'gave N Korea centrifuges'

Disgraced Pakistani scientist AQ Khan supplied North Korea with centrifuges and their designs, President Pervez Musharraf has confirmed.


U.S. speeds attack plans for North Korea

By Bill Gertz 11/03/06
"Washington Times"
-- The Pentagon has stepped up planning for attacks against North Korea's nuclear program and is bolstering nuclear forces in Asia, said defense officials familiar with the highly secret process. The officials, speaking on the condition of anonymity, said the accelerated military planning includes detailed programs for striking a North Korean plutonium-reprocessing facility at Yongbyon with special operations commando raids or strikes with Tomahawk cruise missiles or other precision-guided weapons.


Aucun commentaire: