Émission de radio L'Autre Monde

Pour écouter, cliquez sur l'image! ..............................................
Suivez aussi L'Autre Monde sur YouTube et sur Twitter

dimanche 11 décembre 2005

Un Territoire Unifie: Canada, USA et Mexique? / Nouvelles du Monde





Un Territoire Unifie: Canada, USA et Mexique? / Nouvelles du Monde


-
Vers une communauté nord-américaine
-
L’OTAN : Une alliance pour la liberté
- Election Issue: Canada DID Join Missile Defense
-
Canadian "Democracy" and Free Speech: "Martin lies, Haitians die".

Ici se trouve des sujets dont tous les quebecois et canadiens devraient etre conscients, informes et qui devraient etre dans les debats sur la place publique parce qu'ils concernent notre futur directement, et aussi parce qu'ils ont des impacts enormes sur notre vie et notre liberte, et la paix ici et dans le monde.

Nous vivons dans un mythe d'un Canada neutre et pacifique alors que le Canada est loin d'etre ainsi.
Le Canada est cense avoir dit non a la guerre contre l'Iraq, alors qu'en fait nos navires militaires accompagnent et protegent les navires de guerre americains dans le golfe Persique, et que les compagnies canadiennes qui produisent de l'equipement militaire pour les USA sont des plus florissantes et productives dans le monde,
Le Canada participe a la guerre criminelle contre l'Afghanistan dans le cadre de la pseudo guerre contre le terrorisme, alors qu'on sait que l'Al Qaida est Bin Laden sont des creations de la CIA, et que le WTC 9-11 est une inside job,
Le Canada a participe a un coup d'etat completement illegal contre une democratie etablie en Haiti, renversant le gouvernement de Bertrand Aristide democratiquement elu et populairement supporte,
Le Canada, sous Paul Martin, a declare etre contre le projet du Bouclier Anti-Missile spacial, mais en realite, le Canada collaborre avec les USA dans sa realisation, nous mentant ainsi en pleine face.

Mais le pire, si ce n'etait deja pas tres grave, c'est les plans reels et documentes de l'elite canadienne et corporative qui voudrait bien fusionner le Canada, le Mexique et les Etats-Unis d'ici l'an 2010 en une unite economique, territoriale et de libre marche capitaliste sans aucune barriere. Ce projet s'inscrit dans la marche de la realisation d'un super etat nord americain qui ultimement fusionnerait avec l'Union Europeenne, formant ainsi le New World Order, un super etat mondial, une dictature mondiale avec son organe policier-militaire mondial que serait l'OTAN reforme.
Si vous aviez encore des doutes face a ce plan de dictature mondiale, en voici les preuves concretes encore une fois. Consultez ces 4 documents tres importants, renseignez vous nom de Dieu, car ca s'en vient. C'est dans l'agenda. Notre ignorance et nos prejuges risquent de nous couter cher. Ceci ne sont pas des "theories" de conspirations, mais bel et bien une realite documente et discute depuis des annees dans les cercles de l'establishment, du gouvernement parallele mondial, de l'elite, discute dans les meetings des Bilderberg par exemple.


Je ne sais pas si ca vous tente de vivre sous le joug americain et sous une police internationale, mais moi pas du tout. Et je ne veux pas que le Canada participe a un bouclier anti-missile a la con, armant ainsi l'espace, ni de participer a un colonialisme mondial en participant a une fausse guerre contre le terrorisme et la destruction et le massacre de gens dans le monde.


Mais a voir le resultat de sondage a l'echelle mondial, je suis confiant que les canadiens savent que nos politiciens et leurs partis politiques sont les institutions les plus corrompues qu'on connaissent au pays
( Cdns believe politicians are corrupt: survey ), il ne reste qu'a agir mes amis!

Voici des extraits de ces textes a lire sans faute:

"La véritable nature de l’actuelle Union européenne est révélée par la construction simultanée d’une communauté nord-américaine, destinée à fusionner avec elle. Pierre Hillard analyse ce projet, tel qu’il est décrit dans les documents internes des cercles dirigeants canadiens, états-uniens et mexicains.
L’entrée en vigueur le 1er janvier 1994 de l’ALENA (Accord de Libre-Echange Nord Américain) entre les États-Unis, le Canada et le Mexique a permis de constituer une première ébauche d’entité économique unifiée. Les objectifs définis dans son article 102 visent à « éliminer les obstacles au commerce des produits et des services entre les territoires des Parties et à faciliter le mouvement transfrontalier de ces produits et services (…), à créer le cadre d’une coopération trilatérale, régionale et multilatérale plus poussée afin d’accroître et d’élargir les avantages découlant du présent accord ».


Ces affirmations ont connu un nouvel élan grâce aux travaux du Council Foreign Relations [1] en liaison avec le Conseil Canadien des Chefs d’Entreprises (le CCCE regroupant les hauts dirigeants de 150 entreprises canadiennes) et le Consejo Mexicano de Asuntos Internacionales (le COMEXI, organisation politique multidisciplinaire soutenue par les entreprises mexicaines). En effet, il a été décidé de créer une « Communauté économique et de sécurité nord-américaine » d’ici 2010.
Le coup d’envoi officiel a été lancé le 23 mars 2005 à Waco (Texas) par le président Bush, le Premier ministre du Canada, Paul Martin et le président du Mexique, Vincente Fox. Bénéficiant d’un pré-rapport élaboré et présenté le 14 mars 2005 par le CFR, le CCCE et le COMEXI grâce aux travaux de John P. Manley, ex-vice-Premier ministre et ministre des Finances du Canada, de Pedro Aspe, ex-ministre des Finances du Mexique et de William F. Weld, ex-gouverneur du Massachusetts et adjoint au procureur général des États-Unis, ces trois chefs d’État ont annoncé leur volonté d’accomplir ce programme en vue de l’échéance de 2010.

Ces ambitions se sont immédiatement concrétisées à Waco par la création du « Partenariat nord-américain pour la Sécurité et la Prospérité » (le PSP) et par la mise en place de groupes de travail ministériels traitant des sujets économiques et sécuritaires. Cependant, ce n’est qu’en mai de la même année que le programme complet et détaillé a vu le jour. Comme le rappelle le président du CFR, Richard N. Hass, « Le groupe de travail offre une série de propositions détaillées et ambitieuses qui s’ajoutent aux recommandations adoptées par les trois gouvernements lors du sommet au Texas en mars 2005. La recommandation principale du Groupe de travail est d’établir d’ici 2010 une communauté économique et sécuritaire en Amérique du Nord, dont les limites seraient définies par un tarif douanier commun et un périmètre de sécurité externe ». Fort de tous ces buts affichés, il ressort de ce rapport les points suivants."

"Nous noterons que l’Amérique du Nord est classée dans la catégorie « région ». Cette dernière n’est qu’un élément constituant le futur Etat mondial."

"1) Instaurer un sommet annuel nord-américain.
2) Renforcer les structures gouvernementales.
Le rapport préconise un renforcement des structures internes de chaque pays « en mettant sur pied des groupes de travail menés par un ministre, qui devront rendre compte dans les 90 jours et devront se réunir régulièrement ».
3) Créer un comité consultatif nord-américain. C’est avec la création d’un groupe indépendant de conseillers que les rédacteurs de ce rapport insistent particulièrement sur le fait que « Leur mandat serait de s’engager dans une exploration créatrice d’idées nouvelles dans une perspective nord-américaine. Une approche complémentaire consisterait à mettre sur pied des organismes privés qui se réuniraient régulièrement ou annuellement pour étayer les relations nord-américaines, en s’inspirant des conférences de Bilderberg ou de Wehrkunde, dont le but était de soutenir les relations transatlantiques ». "

"Conclusion
Le caractère détaillé de ce programme souligne l’immense effort lancé par les mondialistes afin de favoriser l’émergence d’un bloc géo-économique nord-américain unifié. Comme le rappelle les instigateurs de cette politique : « L’établissement d’ici 2010 d’une communauté économique et de sécurité pour l’Amérique du Nord est un objectif ambitieux mais réalisable (…) ».

Ce processus nord-américain en cours se doit d’être considéré aussi en liaison avec d’autres blocs continentaux émergents en particulier l’Union européenne. Cette dernière continue son travail de maçonnerie permettant le démantèlement des États-nations malgré les « non » français et hollandais au référendum.
Face à la résistance de certains peuples, la philosophie mondialiste s’engagera de plus en plus vers l’utilisation de méthodes restreignant les libertés individuelles et encourageant une éducation, tel Machiavel pédagogue, formatant les esprits à son image. Cette dictature rehaussée par une technologie sans cesse perfectionnée traquera les véritables opposants au système. Malheureusement, peu de personnes s’en aperçoivent."

"Réformer l’OTAN, pour en faire un instrument au service de la guerre au terrorisme, telle est l’ambition d’un think tank présidé par José-María Aznar. Il propose de calquer l’Organisation du Traité de l’Atlantique-Nord sur celle de l’actuelle machine de guerre des États-Unis. D’une alliance militaire contre les Soviets, l’OTAN se transformerait en une organisation militaro-policière transnationale.

La
Fundación para el análisis y los estudios sociales, de l’ex-président du gouvernement espagnol José-María Aznar, publie une proposition de réforme radicale de l’Alliance atlantique, sous le titre La OTAN una alianza por la libertad (L’OTAN, une alliance pour la liberté). Rappelons que M. Aznar est, avec M. Havel, l’un des deux principaux responsables européens du courant néo-conservateur, aujourd’hui au pouvoir à Washington."

"D’où une stratégie de sécurité intérieure ou « Homeland Security » (en anglais dans le texte) copiée sur le modèle états-unien, justifiée notamment par l’obsolescence du concept de défense territoriale traditionnelle lors d’une agression militaire contre un État membre. La menace terroriste, bien qu’exogène, se situerait au sein même des États membres, et porterait désormais sur des objectifs traditionnellement moins protégés et occasionnant plus de victimes."

"En d’autres termes, l’OTAN devrait se tenir prête à se substituer à la communauté internationale.
Un des autres axes prioritaire de réforme est la « Democracy Building » (l’édification de la démocratie). L’OTAN serait donc amenée, à travers une nouvelle structure de commandement opérationnelle, à conduire des opérations de maintien de la paix et de « Democracy Building », en coordonnant les activités civiles et militaires. En outre, il est préconisé de créer une Association pour la liberté à l’image de l’actuel Partenariat pour la paix de l’OTAN. Orientée vers le Proche et Moyen-Orient, elle aurait pour mission de mettre en œuvre les mesures adéquates en vue de la libéralisation économique, du respect de la liberté de culte, de l’ouverture politique et de la démocratisation de ces pays et ce « de la Mauritanie à l’Afghanistan » (c’est-à-dire l’ex-« arc de crise » de Brzezinki ou l’actuel « Grand Moyen-Orient » de George W. Bush)."

"En somme, le projet de M. Aznar et de ses amis néo-conservateurs est de dépouiller les États membres de leur autorité nationale et des les intégrer dans l’Empire états-unien qui contrôlerait à la fois leur défense extérieure et leur ordre intérieur. Perdant toute définition géographique, l’OTAN se confondrait avec un système de vassalité et ses États membres deviendraient les supplétifs de l’extension impériale jusqu’à atteindre la domination globale. Voilà un rapport qui a le mérite de la clarté."



-
Un scrutin saboté. Désertion calculée de l’opposition vénézuélienne.
-
Election Sabotage Proved in Venezuela
-
New York gets Venezuela cheap oil

Encore une autre tentative de discrediter Hugo Chavez. L'opposition au parti de Chavez vient de se suicider politiquement en se retirant des elections a la derniere minute sans raison pour faire paraitre le processus comme illegitime. Ils sont carrement ridicules! On sait meme que certaines personnes de l'opposition sont directement finance par les US.

Extrait du premier texte du Monde Diplomatique:

"Le meilleur moyen de ne pas perdre une élection est... de ne pas y participer. Assommée par sa cuisante défaite lors du référendum révocatoire gagné par le président Hugo Chávez, le 15 août 2004, avec 59,06% des voix, l’opposition vénézuélienne voyait approcher l’élection législative du 4 décembre 2005 avec appréhension. Pourtant sous son contrôle, les instituts de sondage ne lui octroyaient qu’une trentaine de sièges sur les 167 à pourvoir, alors qu’elle en possédait 79 dans l’ancienne Assemblée. A quelques encablures du jour fatidique, les principaux partis qui la composent - Action démocratique, Copei, Projet Venezuela, Primero Justicia - ont annoncé leur retrait en raison « d’absences de garanties suffisantes pour garantir la transparence du scrutin ».

Criant à la fraude, comme ils l’avaient fait au terme du référendum de 2004, dont les résultats furent pourtant validés par les observateurs de l’Organisation des Etats américains (OEA) et du Centre Carter (de l’ancien président des Etats-Unis), les opposants ont mis en cause la composition du Conseil national électoral (CNE) et la fiabilité du système électronique de vote. Conciliant, le CNE a accepté plusieurs de leurs demandes, dont celle de supprimer les appareils vérificateurs d’empreintes digitales censés, d’après ces opposants, violer le secret du vote.

Cette décision a entraîné la publication d’un communiqué des observateurs de l’OEA se félicitant de l’accord obtenu. Rien n’y fit... Le boycott fut maintenu, avec l’appui bruyant de Súmate (organisation financée par le National Endowment for Democracy (
1)), dont la dirigeante María Corina Machado a été récemment reçue par M. George Bush - sans doute pour la féliciter d’avoir signé le décret qui a dissous l’Assemblée nationale et tous les corps constitués, le 12 avril 2002, lors du coup d’Etat avorté contre le président Chávez.

L’appui de Washington se trouva confirmé lorsque M. McCormack, porte-parole du Département d’Etat, déclara le 30 novembre, « les Vénézuéliens, comme tous les autres peuples, ont le droit à des élections libres et justes », avant d’affirmer que son gouvernement était « préoccupé car ce droit est chaque fois un peu plus en danger (
2) ».

Sans apporter aucune preuve susceptible d’appuyer cette allégation. Le 3 décembre, le même McCormak, sans doute mal informé, déclara ne pas connaître le communiqué de l’OEA appuyant la réalisation du scrutin et garantissant le haut niveau technologique du matériel utilisé."

"C’est dans ce contexte que, le 4 décembre, en présence de plus de 400 observateurs, dont ceux de l’OEA et de l’Union européenne, les partis pro-gouvernementaux, seuls en lice ou presque, ont obtenu la totalité des 167 sièges à pourvoir. Dès le mardi 6 décembre, la mission d’observation de l’Union européenne a qualifié de « transparents » les résultats du scrutin, et son chef, l’euro-député Jose Albino, a déclaré avoir « observé avec surprise » le retrait des partis de l’opposition. Estimant que la décision du CNE de désactiver le dispositif de capture des empreintes digitales sur les machines électroniques avait constitué « une mesure importante » pour rétablir leur confiance, il a souligné que ces partis se sont retirés du processus électoral « sans avancer de nouvelles raisons (
3) »."


-
Magnetic pole moving to Siberia at rapid rate

Le pole magnetique qui se deplace du nord du Canada vers la Siberie. En 150 ans le pole magnetique s'est promene sur plus de 1100 km dans le pays du Pere Noel... special...


-
Radium Weed Kills Skin Cancers

Des herbes qui guerissent le cancer, connu depuis longtemps, mais ignore par la business medicale qui prefere les produits chimiques et le chimiotherapie qui detruit completement le reste du systeme immunitaire des cancereux, les tuants plus souvent qu'autrement.
C'est comme le peroxide, qui est tellement pas cher et qui tue tout virus sur terre, lorsque trouve dans une concentration de 10 a 20% par volume. Mais ca ne rapporte pas a la mafia medicale, alors ils l'ignorent. Bordel, on est des esclaves de ces compagnies, et nos sante et nos vies en dependent..



-
US terror watchlist 80,000 names long

Le gouvernement fasciste americain qui est completement hors de controle, produit une liste de noms a surveiller, de terroristes potentiels qui mesure 80 000 noms de long. Bon voyage et bonne chance si vous passez par les USA. Vous pouvez etre certains que si vous faites partie de la dissidence ou que vous n'etes pas d'accord avec les politiques americaines, vous avez de bonne chances de vous y retrouver!

Extrait:


"STOCKHOLM (AFP) - A watchlist of possible terror suspects distributed by the US government to airlines for pre-flight checks is now 80,000 names long, a Swedish newspaper reported, citing European air industry sources.
The classified list, which carried just 16 names before the September 11, 2001 attacks in New York and Washington had grown to 1,000 by the end of 2001, to 40,000 a year later and now stands at 80,000, Svenska Dagbladet reported.
Airlines must check each passenger flying to a US destination against the list, and contact the US Department of
Homeland Security for further investigation if there is a matching name.
The list contains a strict "no fly" section, which requires airline staff to contact police, and a "selectee" section, which requires passengers to undergo further security checks."



-
ADL Seeks Closure Of Largest University In Ukraine And Imprisonment Of Hundreds Of Academics

La ligue d'anti defamation qui n'a rien d'autre a faire que semer le trouble partout sans justifications veritables, s'en prend maintenant a une universite entiere en Ukraine et demande a ce qu'elle soit ferme et qu'on y emprisonne des centaines d'academiciens! Ils sont completement pete! Le pire, c'est que c'est cette organisation qui s'adonne a des actes douteux et meme que certains de ses membres furent arrete pour avoir commis des actes terroristes!


- Army Selects McCann For $1.35 Billion Advertising Account

1.35 milliard de dollards sur 5 ans pour vendre l'armee americaine, pour embellir l'image de l'armee et de la guerre. C'est ca les valeurs americaines. Quel beau futur pour l'humanite...
Desole pour mon cynisme, mais des fois je vous dis.....


- Oil industry targets EU climate policy

Evidemment, ca se va pas surprendre personne que les compagnies petrolieres essaient de saboter les efforts de preserver notre belle planete de la pollution qu'elle occasionnent!


-
Iran's Ahmadinejad says Israel should be moved to Europe
-
Iran's president questions Holocaust

Ca c'est vraiment excellent comme sortie du president de l'Iran!!! Ahmadinejah a declare que dans le fond, si l'Europe et sur l'Allemagne et l'autriche se sentent si coupable a propos de l'holocauste de la 2e guerre mondiale, et bien qu'il devrait donner de leur territoire au gouvernement sionniste et les laisser installer le genre de gouvernement qu'ils veulent et que l'Iran supporterait le tout! Il dit avec raison, que dans le fond il ne fait aucun sens de venir en terre arabe et leur donner LEUR territoire: les arabes n'ont absolument rien a voir avec toute cette histoire! Depuis qu'Israel a ete cree, les Palestiniens sont bafoues, voles, massacres et extermines.
Sans compter que cette histoire de l'holocauste ne tient pas vraiment la route sans etre impose par les cours de justice. Les chiffres meme de la croix rouge, qui avait acces a tous les camps de concentrations nazis ne refletent pas du tout le mythe du 6 000 000 de juifs tues, sans compter de l'abscence de politique genocidaire, selon les rapport de la Croix Rouge. Je repete, ceci provient d'une serie de trois volumes de la Croix Rouge produit a la fin de la 2e guerre mondiale, et non pas de mon opinion ici.

Il semble que dans ce paradis fasciste-capitaliste, les camps de concentrations servaient de manufactures de materiel militaire fabrique par des esclave ouvriers, ou les conditions de travail n'etaient surement pas la joie, mais que les proportions du "genocide" ont ete gravement exaggere pour justifie la creation d'un etat sionniste en terre arabe, et aussi reclamer des fortunes incroyables. Le musee meme de Auschwitz a du reviser ses chiffres en 1990 a la baisse de 4 000 000 a 1 500 000!

C'est le seul evenement historique qui est defendu d'investiguer dans le monde entier!

Maintenant, lisez ceci tres attentivement, ca risque de fair exploser votre cerveau: les livres qui repertoriaient les mortalites dans les camps nazis, plus de 46 volumes complets et precis ont ete recuperes par les russes a la fin de la 2e guerre mondiale, et les chiffres qu'ils montrent sont pas mal troublants. N'oubliez pas que les nazis avaient autorise l'acces a tous leurs camps de concentrations a la Croix Rouge, chose que les americains viennent de refuser a la meme organisation dans ses camps a Guantanamo et autres prisons tenebreuses a travers le monde. Les nazis etaient plus ouverts que Washington! Qui a a cacher quelque chose???

The Diminishing Numbers of Alleged Dead in Auschwitz
"Source: This is an estimate based on documents held by the International Tracing Service of the Red Cross. It is known that International Tracing Service has a complete set of registration documents. This is thought to include a complete set of roll-call data which includes twice daily tallies of those who died. Although the International Tracing Service of the Red Cross has such records, they have never officially published an accurate count of those who died, or even an accurate report as to exactly which documents they hold. However, totals from these records have been obtained by various interested parties.
The estimate of 135,000 is roughly corroborated by the "Auschwitz death books." The death books themselves are wartime German camp records, which were captured by the Soviets towards the end of the war, and hidden in Soviet achieves, until released to the Red Cross in 1989.
The death books consist of 46 volumes which document each death at Auschwitz (each death certificate consists of the deceased person's full name, profession and religion, date and place of birth, pre-Auschwitz residence, parents' names, time of death, and cause of death as determined by a camp physician). The records for the most important years, 1942 and 1943, are almost complete (there are also a few volumes for the year 1941, but none for the year 1944 or January 1945 (when Auschwitz was evacuated)).

The Auschwitz death books contain the death certificates of some 69,000 individuals, of whom about 30,000 were listed as Jews. You may view various entries in the Auschwitz Death Books by clicking on the following links to the Auschwitz museum:
About the Auschwitz Death BooksSearching the Auschwitz Death Books
Using all available wartime records from the various camps it has been estimated that between 400,000 and 500,000 people died in the German concentration camp system (from all causes)."

Voyez aussi cet article dans ce sujet connexte:

The Evacuation of Auschwitz
"The Germans kept meticulous administrative records at the concentration camps. This included the Auschwitz camps where roll-call data was keep right up to the day Auschwitz was evacuated, January 17, 1945.

Below we reproduce the roll-call numbers for January 17, 1945. The International Tracing Service of the Red Cross holds the roll-call data. Unfortunately, they do not plan on sharing any of their data with the public. The well-known roll-call data of January 17, 1945 shows just how much detail concerning the concentration camps that the Red Cross has in their possession. It is a shame that it contradicts the Jewish holocaust legend, as this means the public may never get to see it. Or course, if the data supported the holocaust legend, we would have seen it decades ago. "


Cette histoire d'holocauste n'est vraiment pas claire, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond, et au lieu de laisser les enquetes et investigations se poursuivre pour connaitre ce qui s'est reellement passe en Allemagne sous les nazis pour enfin connaitre la verite, tout tentative de recherche est solde par des accusations d'anti-semitisme et de negation de l'holocauste et risque meme l'emprisonnement pour les chercheurs!
Bien qu'il est vrai que des quantites enormes de gens sont morts durant cette periode de temps, il n'est pas du tout clair comment ces mortalites se sont produites, les proportions et les details etant tres deformes. Il n'y a pas personne ici qui veux du mal aux juifs, qui veut denier quoique ce soit, mais c'est la verite est ce qui est recherche, et la verite n'a pas besoin de lois ni de force pour prevaloir, elle EST.


- LIBERIA: Firestone Sued Over "Slave" Plantation

C'est pas mal derangeant de lire que des compagnies comme Firestone operent encore en l'an 2005 des plantation d'esclaves. C'est ca la vrai cause du fascisme: le capitalisme pousse a son extreme, deshumanisation et esclavagisme de l'humain pour le plus grand profit de multinationales.
La famille Bush a profite enormement du regime Hitler, le financant en grande partie; Ford, GM, IBM furent tous impliques dans la descente fasciste-nazi d'avant 2e guerre mondiale, le tout etant tres tres bien documente.
A bas Firestone!


- HOW BUREAUCRACY FACILITATES CRIME

Cet article est juste un autre exemple pour appuyer mes propos. Meme si ca veut dire empoisonner la population avec des produits chimiques toxiques comme l'aspartame en manipulant les rapports scientifiques sous la pression des mega corporations, il n'y a pas de probleme, en autant que ca rapporte aux compagnies!

Extrait:

"Recently, the British science publication, Nature, reported that 15% of American researchers admitted to adjusting their conclusions to be more in line with their sponsor's expectations. If this is how many researchers are admitting to skewing their research to please their sponsors, how many are doing so and not admitting it?
It seems that industry-funded studies have more to do with public relations than they do with science. As a result, newspapers are filled with reports of scandals regarding the safety of various pharmaceuticals. These drugs had already been presented as safe and approved for use by the FDA. Unfortunately, this is not a new phenomenon. In 1996, the FDA removed all restrictions of use from the artificial sweetener aspartame, which was first approved for use only in dry goods as early as 1981. This decision follows a long and questionable history of the product, complete with challenges and apparent cover-ups.
According to pharmaceutical company and original aspartame manufacturer, GD Searle, aspartame was discovered in 1965 when a researcher licked his fingers in a lab test.
By 1970, neuroscientist, Dr. John Olney, was already finding that when mice were fed aspartic acid (one of the breakdown components of aspartame), they were developing brain lesions.
That same year, GD Searle approached the respected researcher, Dr. Harold Waisman, to conduct a study on the safety of aspartame. This early study, known as The Waisman Study, used seven monkeys which were fed aspartame with milk. Of these seven monkeys, one died and five had grand mal seizures.
Three years later, GD Searle applied to the FDA for approval of aspartame and, among the over one hundred studies submitted, neither the Waisman Study nor the Olney study was included for review.
Pharmaceutical researcher and FDA employee, Dr. Martha Freeman, found the studies that were actually submitted by Searle to be inadequate. She recommended that further studies be completed on aspartame proving its clinical safety before the sweetener is marketed to the public.
The FDA heeded this warning, at least about advertising. The next year, in 1974, the FDA approved aspartame for limited use, but requested that it not be marketed.
This approval lasted for only a year. By 1975 Searle withdrew aspartame and agreed to an inquiry into its safety. This is after continued questions of impropriety prompted the FDA to examine 25 key studies conducted on aspartame and three other drugs with similar discrepancies. This was the last year in which any study that was pivotal to the approval of aspartame occurred, including any subsequent study funded by the manufacturer for the purpose of demonstrating aspartame’s safety. When the FDA appointed task force had concluded their investigation, they released a 500 page, scathing report citing many problems with the sloppy research, 'manipulated' test data, and falsely reported outcomes. Subsequent to the release of this task force report, the FDA took a second look with yet another task force, this time to look at three of the key studies on aspartame. This task force was lead by veteran investigator Dr. Jerome Bressler."


Une population informee ne peut pas etre manipule, elle est maitre de son destin et de son futur.

A bientot mes amis!

Aucun commentaire: